Un regard scientifique sur les monothéismes depuis les origines jusqu’à l’époque moderne


Home > La recherche

Travaux dans le cadre de l’Institut d’études augustiniennes

by claire - published on , updated on

Instruments de travail

| La bibliothèque de l’Institut d’études augustiniennes

Elle poursuivra sa politique d’acquisition d’ouvrages spécialisés sur Augustin d’Hippone et l’augustinisme, la patristique (avec un accent particulier mis sur les auteurs latins africains) et ses prolongements au Moyen Âge et dans les Temps modernes, la réception de la Bible dans l’Occident latin. La bibliothèque s’attache tout particulièrement à acquérir rapidement les nouveautés concernant Augustin et la première littérature latine chrétienne, dont il est rendu compte dans les deux bibliographies critiques de référence que publie annuellement l’Institut : Le Bulletin augustinien (depuis 1954) et la Chronica Tertullianea et Cyprianea (depuis 1974).
Une réflexion est amorcée sur la gestion documentaire des ressources électroniques (tirés à part, thèses etc.) et sur la valorisation des fonds anciens et précieux, avec le concours du SCD de Paris-Sorbonne et de l’ICP.
L’Institut d’études augustiniennes va poursuivre son effort de valorisation de ses collections rares en matière de philosophie antique. Au début de l’année 2016, l’IEA a accepté de participer au plan de conservation partagé des périodiques en philosophie (responsable A.-M. Guillaume pour l’Université Paris-Sorbonne) :http://pcp.docressources.fr. Les états de collection sont en cours de vérification afin que soient mieux signalés aux chercheurs les périodiques morts ou vivants possédés par la bibliothèque. L’IEA sera en outre pôle de conservation pour les deux revues qu’il édite (Revue des études augustiniennes et patristiques ; Recherches augustiniennes et patristiques).

| Publications de chroniques bibliographiques

Publication annuelle, dans le second fascicule de la Revue d’études augustiniennes et patristiques, de ces deux chroniques bibliographiques : le Bulletin augustinien (dirigé par M. Ribreau) et la Chronica Tertullianea et Cyprianea, bulletin bibliographique critique de la première littérature latine chrétienne dirigé par Laetitia Ciccolini, avec la collaboration de M.-Y. Perrin.
Il est prévu un volume récapitulatif des Chroniques sur Tertullien et Cyprien publiées depuis 1995, enrichies d’un supplément bibliographique et de plusieurs index (matières, auteurs). Ce volume prendra la suite du volume publié en 1999 (EAA 157), l’ensemble constituant un instrument de travail de référence sur la première littérature chrétienne latine (L. Ciccolini, F. Chapot, F. Dolbeau, P. Petitmengin, M.-Y. Perrin).

Activités éditoriales

| Publications de deux revues

– la Revue d’études augustiniennes et patristiques (deux numéros par an)
- les Recherches augustiniennes et patristiques(administrateur : Jean-Denis Berger).
Plusieurs membres de l’équipe 2 participent au conseil scientifique de la revue : I. Bochet, L. Ciccolini, S. Labarre, M.-Y. Perrin, ainsi qu’A. Le Boulluec, G. Dahan et M. Dulaey.

| La collection des Études augustiniennes

La collection des Études augustiniennes reflète les centres d’intérêt de l’Institut d’études augustiniennes. La Série Antiquité publie des ouvrages d’érudition qui traitent prioritairement de saint Augustin, son œuvre et sa pensée, mais aussi, plus généralement, de la littérature chrétienne de l’Antiquité, de l’histoire de l’Antiquité tardive et de l’histoire des idées chrétiennes. Parmi les publications à ce jour programmées, plusieurs monographies sur Augustin, ainsi qu’une nouvelle réédition attendue de l’ouvrage fondamental d’H. Lewy, Chaldaean Oracles and Theurgy, avec de très riches compléments dus à M. Tardieu.
La « Série Moyen Âge » met l’accent sur l’histoire de la réception de l’œuvre et de la pensée de saint Augustin, l’augustinisme, mais aussi, plus généralement, l’histoire des idées et de la tradition chrétienne, tout au long du Moyen Âge et des Temps modernes. C’est dans la « Série Moyen Âge » qu’est prévue la publication de l’Augustinus de Jansenius, fruit d’un travail collectif coordonné par Simon Icard.

| La collection Bibliothèque augustinienne

En ce qui concerne la « Bibliothèque augustinienne », il est prévu de poursuivre la publication des œuvres exégétiques (Enarrationes in psalmos) et polémiques (Contra Faustum manichaeum) d’Augustin. La publication de ces volumes est l’aboutissement d’un travail collectif qui prend tout au long de l’année la forme de séminaires associant chercheurs chevronnés et chercheurs plus jeunes. La série sur la Grâce continuera de s’enrichir avec la publication du Contra Iulianum, issue de la thèse de doctorat de M. Ribreau (docteur du LEM). Sont également prévues la publication du Contra Academicos (Anne-Isabelle Bouton-Touboulic) et celle des Quaestiones Euangeliorum (Nathalie Requin, docteur du LEM).
Pour valoriser l’activité éditoriale de l’IEA auprès des étudiants comme des collègues, mais aussi pour les faire connaître plus largement, l’IEA prévoit d’organiser régulièrement des présentations de ses publications, par exemple en partenariat avec l’Institut de recherche pour l’étude des religions (Paris-Sorbonne).

Diffusion

Développement du site internet de l’IEA, en particulier des ressources pour les chercheurs : réflexion sur la numérisation et la mise en ligne de livres publiés par l’IEA et actuellement épuisés, en particulier de volumes anciens de la « Bibliothèque augustinienne », dont la réimpression n’est pas envisagée.
Soutien scientifique à des opérations scientifiques liées à l’IEA
Comme par le passé, l’IEA poursuit son soutien à des activités scientifiques qui lui sont liées telles que les Journées d’études bibliques et les différents colloques consacrés aux Pères de l’Église.