Un regard scientifique sur les monothéismes depuis les origines jusqu’à l’époque moderne


Accueil > La recherche

Pratiques littéraires et faits religieux

par claire - publié le , mis à jour le

ASCÉTISME ET MONACHISME

Deux ouvrages marquants pour la définition des modèles de sainteté dans la spiritualité occidentale ont été édités :
- d’une part le De habitu uirginum de Cyprien de Carthage, petit traité de discipline ecclésiastique adressé aux vierges de Carthage, qui a connu une grande fortune dans les milieux monastiques ;
- et les trois premiers livres de la Vie de Martin de Paulin de Périgueux (Ve s.), qui réécrit à la manière d’une épopée la biographie de celui que Sulpice Sévère avait présenté comme un martyr sine cruore.

L’édition scientifique de deux textes importants pour la spiritualité occidentale sera poursuivie :
- la traduction annotée du De habitu uirginum de Cyprien de Carthage, l’un des textes fondateurs de l’ascèse féminine, avec un volet important dévolu à la réception du texte dans l’Antiquité tardive et à l’époque médiévale (L. Ciccolini, pour la collection « Sources chrétiennes »),
- la tradition annotée des livres IV-VI de la Vie de Saint Martin de Paulin de Périgueux (V. Zarini, pour la collection « Sources chrétiennes »), première réécriture de la Vie de Saint Martin et jalon important dans la réception de cette figure comme modèle de sainteté.

HISTOIRE ET HISTORIOGRAPHIE

L’usage et l’écriture de l’histoire constituent en contexte chrétien un élément structurant. Des sources essentielles sont ici commentées et étudiées, depuis Eusèbe de Césarée, un modèle pour toutes les tentatives ultérieures de création d’une histoire à référent chrétien, jusqu’à Grégoire de Tours, dont l’œuvre hagiographique est intimement liée à l’œuvre historique. Corippe, son contemporain, constitue un document majeur pour l’histoire de l’Afrique du nord au VIe s. Attestée pour la première fois à la fin du VIe s., l’apocryphe Lettre tombée du ciel sur le dimanche signe l’articulation entre histoire et temps chrétiens.

– Dans le cadre d’un projet visant à produire une nouvelle traduction commentée de l’Histoire ecclésiastique d’Eusèbe de Césarée est paru en 2012 un volume d’études introductives (Belles Lettres-Morcelliana ; dir. L. Perrone, Bologne). Deux membres de l’équipe ont contribué aux études présentant les enjeux philologiques de l’Histoire ecclésiastique : M.-Y. Perrin (sur la question des éditions du livre 10) et L. Ciccolini(sur la version latine de Rufin). La traduction et le commentaire du livre X est préparé par M.-Y. Perrin.

– Grégoire de Tours, Miracles de saint Martin, par S. Labarre (pour les deux premiers livres) avec L. Pietri, coll. « Classiques de l’histoire au Moyen Âge », Les Belles Lettres (édition bilingue). L’évêque de Tours rapporte les miracles du présent, ceux qui se déroulent durant tout son épiscopat. Les parallèles avec les 10 livres des Histoires sont nombreux, car pour lui historiographie et hagiographie sont complémentaires.

– Corippe, Johannide, 2 vol., dans la Collection des Universités de France, traduction annotée par V. Zarini avec B. Goldlust et Fr. Ploton-Nicollet, membres associés de l’équipe. Cette épopée, en cinq mille vers répartis en huit chants, a été composée sous le règne de Justinien dans les années 546-548. Sa finalité est panégyrique : elle répond à la nécessité de reconstruire dans une Afrique exsangue un consensus autour du pouvoir de Byzance.

– Projet sur la christianisation du temps dans l’Antiquité tardive et le haut Moyen Âge : rôle et fonction des sermons et genèse et diffusion de la Lettre tombée du ciel sur le dimanche (M.-Y. Perrin).

CULTURE ANTIQUE ET CULTURE CHRÉTIENNE

Les travaux portent sur l’histoire de la transmission des réflexions philosophiques, des savoirs littéraires et des savoir-faire poétiques et rhétoriques, et la conversion éventuelle de la littérature classique chez les auteurs chrétiens, sous la forme de journées d’études sur le traité Les spectacles de Tertullien, le 23 novembre 2013 à Sorbonne Université, et de colloques : « Effets de voix dans l’Antiquité », à Lille III (13-15 nov. 2014), d’articles ou de participations à des colloques