Un regard scientifique sur les monothéismes depuis les origines jusqu’à l’époque moderne


Accueil > Membres

Iacopo COSTA

par chercheur, claire - publié le , mis à jour le

Vidéos

Loi, disposition, personne. Kant au XIIIᵉ siècle

Liberté de l’empereur et liberté totale : Dante théoricien de la volonté commune

Portrait-Iacopo-Costa
Portrait de Iacopo Costa, chercheur au Laboratoire d’études sur les monothéismes (LEM/UMR 8584)

Membre de l’Équipe 3 "Philosophies et théologies antiques, médiévales et modernes)" du Laboratoire d’études sur les monothéismes (LEM/UMR 8584), spécialiste de philosophie morale au Moyen Âge, Iacopo Costa est chargé de recherches au CNRS.
Il est, depuis septembre 2007, membre de la Commission Léonine (Paris), dont il est l’archiviste depuis 2017. Iacopo Costa a collaboré à l’achèvement de l’édition des Sermons de Thomas, préparée par le P. L. J. Bataillon.

Voir le CV de Iacopo Costa

Domaines de recherche

- Histoire de la philosophie et de la théologie médiévales.
- La réception de l’Éthique à Nicomaque d’Aristote au Moyen Âge.
- Philosophie morale au Moyen Âge.
- L’œuvre et la pensée de Thomas d’Aquin. 
- Histoire des universités médiévales.
- Philologie latine médiévale.
- Histoire de la prédication médiévale.

Thèmes de recherche

- Théories médiévales du libre-arbitre.
- Le mal et le péché original.
- Fondation de la morale au Moyen Âge.
- La réception de la morale aristotélicienne au XIIIe et au XIVe siècle, chez les philosophes et les théologiens.
- L’élaboration de concepts juridiques au Moyen Âge.
- L’usage du symbolisme au Moyen Âge.

Projets

Il travaille actuellement à l’édition critique du commentaire de l’Éthique à Nicomaque de Gui Terrena et à celle du commentaire de la Rhétorique de Jean de Jandun.
Il participe, avec un groupe international de chercheurs, au travail d’édition des œuvres de Raoul le Breton.

Il est actuellement chargé, par la Commission Léonine, de la révision de l’édition critique de la Questio disputata de virtutibus (De virtutibus in communi, De caritate, De spe, De correctione fraterna, De unione Verbi incarnati, De virtutibus cardinalibus) de Thomas d’Aquin, édition préparée par le P. E. Deronne. Ensuite, il travaillera à l’édition critique de deux commentaires aristotéliciens : le De generatione et corrputione et le De celo (commentaires déjà publiés au t. 3 de la ‘vieille Léonine’). Avec le P. Oliva et Marta Borgo, il établira l’apparat des sources du commentaire au livre II des Sentences (texte critique établi par les PP. P.-M. Gils et A. Oliva.

Bibliographie sélective

Anonymi Artium Magistri Questiones super Librum Ethicorum Aristotelis (Paris, BnF, lat. 14698), éd. I. Costa, Turnhout, Brepols, 2010.

Radulfus Brito, Le ’questiones’ di Radulfo Brito sull’ « Etica Nicomachea », éd. I. Costa, Turnhout, Brepols, 2008.

Sancti Thomae de Aquino Sermones, ed. L. J. Bataillon († 2009), avec G. Berceville, M. Borgo, I. Costa, A. Oliva, Commissio Leonina-Éditions du Cerf, Rome-Paris, 2014.

Avec M. Borgo, « The Questions of Radulphus Brito (?) on the Liber de causis », dans D. Calma (dir.), Neoplatonism in the Middle Ages, 2 vol., Brepols, Turnhout, 2016.

« L’Éthique à Nicomaque à la Faculté des Arts de Paris avant et après 1277 », Archives d’Histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge, 79, 2012, p. 71-114.