Un regard scientifique sur les monothéismes depuis les origines jusqu’à l’époque moderne


Home > La recherche

Appel à projet générique de l’ANR

by claire - published on , updated on

Contacts


- Domaine « Sciences humaines et sociales » :
Contact : Lionel OBADIA

- Domaine « Culture, créations, patrimoine » :
Contact : Catherine PELLINI

- Domaine « Inégalités, discriminations, migrations » :
Contact : Severine BOUÉ

- Domaine « Révolution numérique : rapports au savoir et à la culture » :
Contacts : Catherine SAUVAGET ; Xavier ENGELS

ANR : Plan d’action & Appel à projets générique 2019

L’ANR a publié fin juillet son Plan d’action 2019 qui décrit les actions et les instruments de financement pour l’année à venir.
Pour plus de lisibilité les 48 axes de recherche sont désormais regroupés par grands domaines :
- 35 axes de recherche répartis au sein de 7 domaines disciplinaires : environnement, énergie et matériaux, numérique, sciences de la vie, sciences humaines et sociales, mathématiques, physique
13 axes transdisciplinaires ou interdisciplinaires correspondant à des enjeux - transverses, dont un nouveau « intelligence artificielle ».
À chacun de ces axes correspond un comité d’évaluation scientifique (CES) pour permettre aux coordinateurs de soumettre directement leur projet au comité dédié.

L’Appel à projets générique 2019 qui concentre la majorité des opportunités, s’articule toujours autour des 4 instruments JCJC, PRC, PRCI, PRCE et continue à suivre un processus d’évaluation en deux étapes :
Soumission des pré-propositions (4 pages) : 25 octobre 2018 à 13h00
Particularité 2019 : les PRCI « Projet de recherche collaborative – international » doivent impérativement s’enregistrer en 1re étape et, sous réserve d’éligibilité, sont qualifiés pour la phase 2
Résultats de la première étape : février 2019
Soumission des propositions détaillées (20 pages) : fin mars 2019.

Principal appel de l’Agence nationale de la recherche (ANR), l’Appel à projets générique 2019 (AAPG 2019) s’adresse à toutes les communautés scientifiques et à tous les acteurs publics ou privés impliqués dans la recherche française. Les axes de recherches de l’AAPG 2019 sont désormais regroupés par grands domaines pour permettre aux coordinateurs d’identifier plus facilement l’axe scientifique associé au domaine (7 domaines disciplinaires) et/ou aux enjeux concernés par leur projet. Une attention particulière a été portée à l’interdisciplinarité (ainsi, 13 axes de recherche correspondent à des enjeux transverses, situés à la croisée de plusieurs secteurs scientifiques).
Voici quelques domaines qui peuvent intéresser.

Domaine « Sciences humaines et sociales»

La priorité de l’Etat « Plan Sciences humaines et sociales » est principalement déclinée au sein des axes de recherche du domaine SHS. Les projets des axes de recherche disciplinaires ou interdisciplinaires hors du domaine mais impliquant une composante SHS sont également éligibles à cette priorité.

Cet axe de recherche scientifique regroupe les thématiques des deux domaines de l’innovation sociale et du progrès et des mutations du travail et de l’emploi. Ces thématiques sont susceptibles de concerner l’ensemble des disciplines des sciences humaines et sociales.
Elles doivent permettre le dépôt de projets originaux, selon une diversité d’approches, disciplinaire, pluri ou interdisciplinaire. Les recherches participatives et/ou expérimentales, ainsi que celles qui comprennent une dimension internationale, sont bienvenues.
Le thème de l’innovation sociale doit être considéré sous un angle très général (entendu comme innovation ou progrès social, culturel, économique, politique, technologique, incluant le domaine du numérique...et leurs conditions sociales), sans limites de thème, de terrain, de localisation géographique ou historique, et ce qui touche aux mutations du travail et de l’emploi en couvrant tous les aspects de cette thématique (au niveau de l’activité et de ’individu, ou de l’organisation et du collectif, d’exercice professionnel et des interactions avec les conditions et/ou cycles de vie).
Les projets peuvent être déposés sur les thématiques suivantes, traitées sous l’angle de recherches fondamentales ou ayant un caractère plus appliqué :
 innovation et expérimentation sociale et économique, en particulier dans le domaine du travail,
 théories de l’innovation, conditions et impacts des phénomènes d’innovation notamment en lien avec le développement durable, droit de l’innovation,
 mutations sociales, culturelles, idéologiques en général, marché, qualité, forme et transformations du travail dans leur rapport à la société,
 emploi (accès à..., formes de...., cycles de..., orientation, insertion) et travail (lieux, territoires, conditions, mobilité)
 régulations et dynamiques des organisations productives.

Mots-clés associés : travail, travail durable, conditions de travail, conditions de vie, innovation, emploi, orientation et insertion, droits, transformations sociales, individus, sociétés, mouvements sociaux, organisations, marché du travail, régulations économiques et sociales, entreprises, nouvelles économies en lien avec le numérique.

Codes ERC associés : SH01, SH02, SH03, SH04, SH06.

Culture, créations, patrimoine

Cet axe de recherche a vocation à recevoir les projets relatifs à la culture et aux cultures, incluant leurs aspects de création et les enjeux relatifs aux patrimoines, à la patrimonialisation culturelle et muséographique. Tous les aspects de la genèse, des transformations, des évolutions et diffusions des cultures matérielles ou immatérielles, des langues, des connaissances, des idées et des croyances, des arts et des œuvres humaines, ainsi que des technologies qui les accompagnent, sont ici traités. Ces thématiques sont susceptibles de concerner l’ensemble des disciplines des sciences humaines et sociales. Elles doivent permettre le dépôt de projets originaux, selon une diversité d’approches, disciplinaire, pluri ou interdisciplinaire. Les recherches participatives et/ou expérimentales, ainsi que celles qui comprennent une dimension internationale, sont bienvenues.
Les thèmes principaux traités au sein de cet axe sont les suivants:
 création culturelle, économie, droit et politiques de création,
 patrimoines matériels et immatériels, sciences des patrimoines
 naissance et évolution des formes culturelles, peuplement et relations interculturelles,
 variations linguistiques et environnementales des humanités,
les religions, la laïcité, leurs dynamiques,
 les enjeux culturels, économiques, politiques et technologiques.

Mots-clés associés : culture matérielle et immatérielle, sciences du patrimoine, approches interdisciplinaires et historiques, comparatisme, langues, croyances et religions, populations, approches démographiques et géographiques, linguistique, arts, création, droit et économie de la création, sauvegarde et préservation culturelle, technologies de conversation et de réhabilitation, muséographie et valorisation patrimoniale.

Codes ERC associés : SH01, SH02, SH03, SH05, SH06.

Inégalités, discriminations, migrations

Cet axe de recherche accueille les projets qui placent les questions d’inégalités et de discrimination au cœur de leurs préoccupations, ainsi que les projets portant sur les inégalités et ségrégations économiques, sociales, culturelles, d’âge ou tout autre facteur agissant dans le cadre de différenciations sociales. Ces thématiques sont susceptibles de concerner l’ensemble des disciplines des sciences humaines et sociales.
Elles doivent permettre le dépôt de projets originaux, selon une diversité d’approches, disciplinaire, pluri ou interdisciplinaire. Les recherches participatives et/ou expérimentales, ainsi que celles qui comprennent une dimension internationale, sont bienvenues.. C’est aussi dans cet axe que seront traitées les questions relatives à la gouvernance, à la démocratie (entendue dans un sens large), à la violence et à la conflictualité, ainsi que les formes de radicalisation violente, qu’elles soient analysées sous des angles historiques, sociologiques, anthropologiques, politiques, psychologiques ou d’un autre domaine relevant des SHS. Brossant un large panorama de champs disciplinaires, cet axe accueille les projets qui abordent le thème des inégalités à plusieurs échelles et en les déclinant sous des formes différentes :
 inégalités sociales, politiques ou géopolitiques, de genre, de handicap ou de statut minoritaire
 analyses critiques des modèles et/ou indicateurs
d’inégalités,
 exploration des liens entre discriminations et diversités sociales, économiques, territoriales et culturelles,
 modèles et formes d’intégration, identités, appartenances, multiculturalité et plurilinguisme
 études quantitatives et/ou qualitatives relatives à la mobilité et aux migrations, à échelle régionale ou internationale, et à leurs liens avec le développement durable d’une société.

Mots-clés associés : inégalités, discriminations, migrations, reconnaissance sociale, intégration, appartenance, identités, mobilités, violences, radicalisation, droits, démocratie, gouvernance, ruralité

Codes ERC associés : SH01, SH02, SH03, SH04, SH06.

Révolution numérique : rapports au savoir et à la culture

Cet axe de recherche permet de soutenir des actions de recherche interdisciplinaires en lien avec les domaines « Sciences du numérique » et « Sciences humaines et sociales ». Les projets attendus entreront dans l’un des deux grands domaines :
 Humanités numériques :
o éducation et formation,
o création et partage des savoirs,
o arts, culture et patrimoine.
 Sciences sociales computationnelles
Les projets seront portés par une équipe ou un partenariat interdisciplinaire, réunissant des chercheurs en sciences et technologies du numérique et des chercheurs en sciences humaines et sociales. Les progrès visés peuvent concerner un seul champ disciplinaire (SHS ou STIC) s’ils mobilisent des concepts ou des outils issus d’avancées récentes de l’autre champ. Ces conditions explicitent un encouragement au dépôt de projets interdisciplinaires, indiquant en quoi et comment la co-construction d’objets de recherche communs, à l’interface des disciplines, permet de mieux formaliser des questionnements scientifiques et/ou contribuer au renouvellement des méthodologies. Cet axe ne concerne donc pas les projets qui mèneraient les deux types de recherche (SHS ; STIC) dans deux séries disjointes de tâches.

Mots-clés associés : scénarisation pédagogique, jeux sérieux et ludification, personnalisation et adaptation à l’apprenant, formation aux technologies numériques, littéraire numérique, enseignement à distance, co-apprentissage, co-enseignement, école numérique et territoire connecté, environnement immersif (école, classe, outil), approches cognitives, sociologiques et anthropologique de l’apprentissage de/par le numérique, innovation pédagogique, numérique et transformation des pratiques de recherche et de savoir, accès aux publications et aux données de la recherche, crédibilité et vérification de l’information en ligne, éducation aux médias, analyse des discours et controverses, recours aux données et nouvelles capacités d’analyse, quantification de soi, sciences du comportement, humanités numériques, big / open / linked data, patrimoine numérique : numérisation, exploitation, préservation, documentation, indexationet archivage, modélisation des connaissances, recherche d’information, médiations culturelles et numérique, collections virtuelles, dispositifs immersifs et nomades, musique, approche numérique de la création artistique, gouvernementalité numérique/algorithmique, démocratie et débats citoyens dans le contexte numérique, analyse des politiques publiques, ouverture des données publiques, sciences sociales computationnelles.

Codes ERC associés : PE06, SH03, SH04, SH05, SH06.

Contacts


- Domaine « Sciences humaines et sociales » :
Contact : Lionel OBADIA

- Domaine « Culture, créations, patrimoine » :
Contact : Catherine PELLINI

- Domaine « Inégalités, discriminations, migrations » :
Contact : Severine BOUÉ

- Domaine « Révolution numérique : rapports au savoir et à la culture » :
Contacts : Catherine SAUVAGET ; Xavier ENGELS