Un regard scientifique sur les monothéismes depuis les origines jusqu’à l’époque moderne


Accueil > Membres

Alessandra POZZO

par chercheur, claire - publié le , mis à jour le

Programme du LEM

Faire corps, union et orthopraxies

Membre de l’Équipe 4 "Institutions et doctrines religieuses (Europe et Méditerranée médiévales et modernes)" du Laboratoire d’études sur les monothéismes (LEM/UMR 8584), Alessandra Pozzo est chargée de recherche au CNRS et spécialiste des langages confus et des formes d’expressions qui sont à la frontière entre le signe et la langue. Après avoir soutenu une thèse en sémiotique sous la direction du professeur Umberto Eco à l’Université de Bologne, Alessandra Pozzo a écrit sa thèse de doctorat en Sciences du langage sous la direction de Jacques Roubaud, directeur d’études à l’EHESS. AU LEM, elle mène un projet sur les rhétoriques de la dissimulation, la formulation d’une théorie générale du cryptique, la définition des disciplines du secret.

Voir le CV d’Alessandra Pozzo

Domaines de recherche

- sémiotique,
- sciences du langage.

Thèmes de recherche

- Étude des stratégies discursives de la dissimulation et les solutions communicatives adoptées par les langages secrets.
- Les procédés logiques du décryptage.
- Rhétorique du savoir caché.
- L’apparition d’écritures codées à la Renaissance.
- La dissimulation dans un contexte de persécution religieuse

Projets en cours

- Les rhétoriques de la manipulation.
- La formulation d’une théorie générale du cryptique.
- La définition des "disciplines du secret".
- Projets d’édition : Collectif, Stratégies religieuses de la dissimulation, Alessandra Pozzo ed., Turnhout, Brepols, collection « Recherches sur les rhétoriques religieuses », à paraître en 2021.

Bibliographie sélective

éd., Semiotica della dissimulazione/ Semiotics of Concealment .Versus 130, 1/2020.

La Glossolalie en Occident, Paris, Les Belles Lettres, 2013.

Grr…grammelot parlare senza parole. Dai primi balbettii al grammelot di Dario Fo. n. 8 Teatro Linguistica, Bologne, Clueb, 1998.

Post-scriptum :

Journées d’études

« Svelare il segreto. Le strategie della dissimulazione »

Workshop « L’écriture sous l’écriture. Les stratégies bibliques de la dissimulation »

« Révéler le secret. La stratégie de la dissimulation »

« Laboratorio
sulle discipline del segreto »