Laboratoire d’études sur les monothéismes

Un regard scientifique sur les monothéismes depuis les origines jusqu’à l’époque moderne


Accueil > La recherche

Philosophies et théologies

par claire - publié le , mis à jour le

Au LEM

Philosophies et religions

La théologie comme science

Vidéos

OLIVIER BOULNOIS
Penser l’image
au Moyen Âge

CHRISTOPHE GRELLARD
Penser l’hétérodoxie au
Moyen Âge

> Voir d’autres vidéos

On oppose couramment théologie et philosophie. Pourtant, si l’on ne confond pas la théologie avec l’expérience religieuse, ni la philosophie avec l’opinion éclairée, l’une et l’autre sont des formes de rationalité.

 

| Une grande proximité dès l’Antiquité

La théologie est même née au sein de la philosophie, comme sa forme la plus haute, la « science théologique » d’Aristote, devenue par la suite métaphysique. La théologie médiévale et moderne est la continuation du même projet par d’autres moyens, car elle intègre une révélation adressée au plus grand nombre. Mais alors, au dieu abstrait des philosophes, clé de voûte d’un système rationnel, on oppose le Dieu vivant qui s’inscrit dans l’histoire en se révélant, qui conclut une alliance avec les hommes et/ou qui s’incarne. Si les relations entre l’approche théologique et l’approche philosophique ont souvent été tendues, les théologiens ont pourtant emprunté aux philosophes maintes analyses pour caractériser le Dieu unique et l’existence humaine. Ainsi, la confrontation entre rationalité philosophique et rationalité théologique est la structure porteuse de la pensée occidentale (juive, chrétienne et, partiellement, arabo-musulmane) : elle en a rythmé les crises et favorisé les développements les plus féconds. L’émancipation des sciences de la nature s’inscrit elle-même, non sans cahots, dans cette histoire de longue durée.

 

| L’étude des relations entre théologies et philosophies au Laboratoire d’études sur les monothéismes

La présence au LEM de philosophes spécialistes de l’Antiquité, du Moyen Âge et de la première modernité, ainsi que d’historiens des trois religions du Livre, permet de renouveler la question en examinant les points de vue de penseurs juifs, chrétiens et musulmans, ainsi que ceux des philosophes, sur les rapports entre les deux types de rationalité.

 

| Bibliographie sélective

Genèses antiques et médiévales de la foi
,
C. Grellard, P. Hoffmann, L. Lavaud (dir.),
Turnhout, Brepols-Institut d’études augustiniennes, 2019.

Les Noms divins
Olivier Boulnois et B. Tambrun (dir.)
Paris, Éditions du Cerf, 2016.

Après la métaphysique : Augustin ?
Alain De Libera
Paris, Vrin, 2013.

Philosophie et théologie au Moyen Âge
Olivier Boulnois (dir.)
Paris, Éditions du Cerf, 2009.

Au-delà de l’image. Une archéologie du visuel au Moyen Âge (Ve-XVIe siècle)
Olivier Boulnois (dir.)
Paris, Seuil, 2008.
Grand prix de philosophie de l’Académie française

Post-scriptum :

Podcasts

ALAIN DE LIBERA
Avec Jean-René Valette
La spiritualité au Moyen Âge

ALAIN DE LIBERA
Que faire des Grecs ?

OLIVIER BOULNOIS
Traces du sacré :
l’âme chrétienne et l’icône

ALAIN DE LIBERA
Où va la philosophie médiévale ?